jeudi 5 novembre 2015

M1 " Panther II "

Parfois une simple photo déclenche le déclic pour se lancer dans le montage d'un véhicule particulier qui  sort de l'ordinaire, que l'on voit très rarement  en exposition !
C'est là que commence la phase la plus intéressante du montage: la recherche de la documentation, l'historique, etc.... mais parfois cela peut tourner très court.

Le système Panther
Avant de parler du "Panther II" proprement dit, il est nécessaire de connaître le système qui équipe le M1 et son prédécesseur le M60.
Omnitech Robotics International LLC ( ORILLC ) a développé le système robotique standardisé (SRS) pour les véhicules terrestres sans pilote dont il est le leader dans le domaine de commandes robotiques et systèmes sans pilotes.

Le kit Système Robotique Commun ( CRS ) peut être adapté à une large gamme de véhicules avec l'option de contrôle à distance par téléopération ou en semi-autonome sur un trajet prédéterminé.
Il a été testé entre autres sur des chariots élévateurs, tracteurs chenillard Caterpillar D7 et D8, HMMWVs etc.ainsi que sur M60, M1 lors des conflits au Kosovo et en Bosnie lors d'opération de déminage.
Omnitech Robotics à sorti une troisième génération sous la dénomination NGCM1.

Le Panther I
Le M60 sera modifié pour des missions de déminage, il prendra l'appellation suivante "Panther I".
Les modifications sont les suivantes:
suppression de la tourelle, installation des rouleaux de déminage à l'avant du blindé, installation du
système normalisé de téléopération d'Omnitech (STS). Le kit STS permet au personnel militaire dans la mission de déminage de travailler en toute sécurité dans un véhicule éloigné du risque d'explosion.
Cette configuration du "Panther I"a été développé et construite suite à un besoin en Bosnie, il sera livré en juin 1996, trois exemplaires opèreront en 2000.
Les différents tests prouvés, près de 350 mines (Anti-char, Anti-personnel) ont explosées sur plus de 8000 km de route lors de l'opération Joint Endeavor et Joint  Guard.

Le Panther II
C'est un M1 Abrams, char de combat à l'origine sera modifié pour des missions de déminage.
Les modifications sont identiques à celle du "Panther I" avec la particularité d'avoir une coupole centrale panoramique 360°, il est équipé d'une mitrailleuse de 7.62mm pour l'auto-défense, de lance fumigènes.
L'équipage est composé d'un pilote et d'un chef de char.
D'une masse de 43 tonnes, piloté et contrôlé à distance de 800m, ce qui est peu comparer à la distance de travail de  l'AMX 30 EBD.
 Le "Panther II" peut traiter une surface de 4600 mètres carrés à l'heure, le blindé ne subira aucun dommage en cas d'explosions grâce aux rouleaux ou charrues fixés à l'avant du blindé.
Deux "Panther II", appartenant à la 130 ème Brigade du Génie, ont été utilisé en Bosnie  en 1999 et deux autres au Kosovo.
La guerre d'Irak, permettra leur retour opérationnel sur le terrain.

La Maquette
Trumpeter comme à l'accoutumé à sorti un modèle qui sort de l'ordinaire avec la possibilité de réaliser un char démineur avec rouleaux ou charrues.

 

Même si la boîte semble un peu rétro comparer aux nouveaux box-art, le packaging est très correct et toutes les grappes sons sous plastiques.
Le plan tradionnel en noir  et blanc est bien explicite sans embûches particulières.


Les chenilles vinyles ne présentent pas de défauts majeurs, on remarquera la minutie de séparer les éléments: décalcomanies, corde, chaînes, flexible, fil de cuivre.



La gravure des détails est bien réaliser, on peut dire que c'est du travail propre.




 Le choix entre la charrue



et le rouleau se fera au moment voulu.

 
Trumpeter marque un point supplémentaire avec un revêtement de la caisse très réaliste, ce qui facilitera et évitera un travail supplémentaire.

 

 Voilà la photo qui m'a incité à réaliser ce modèle


Le Montage
C'est une maquette simple, facile à construire et sans difficulté particulière car en quelques heures c'est terminés








Le montage de la potence est agrémenter d'un câble métallique


Il est nécessaire de réaliser un axe avec une attache pour la chaîne centrale




La tourelle est détaillée avec les câbles de remorquage,


 les différents branchements, antenne métallique



Le M1 est peint en vert US


le but est de procéder à un essai pour trouver la bonne teinte 


avec des brossages à l'huile



le travail est long et fastidieux






Les pastels vont être utiliser


pour travailler les nuances sur la couleur finale du blindé.

Bien entendu seul le résultat final démontrera si la méthode est valable ou pas!



La tourelle
Avant

Pendant

Après
Les rouleaux


Ils sont ensuite traiter et vieilli à la rouille



Le char est rouillé légèrement sur son intégralité comme son homologue réel que l'on peut voir sur  le site de Primeportal








Quelques vues sur un socle provisoire , il restera le vieillissement du terrain à faire lorsque le diorama sera terminer