vendredi 16 juin 2017

Touffes et herbes hautes


Je vais vous expliquez comment réaliser des touffes d'herbes naturelles et des herbes hautes de différentes tailles avec des produits naturelles.
C'est à l'occasion d'une commande de touffes d'herbes synthétiques chez un célèbre fabriquant de produits pour diorama et ferroviaire que cela m'a donner l'idée que l'on pouvait, grâce à notre chère planète trouver la matière végétale pour réaliser nos décors à moindre coup et avec le plaisir de fabriquer en plus.

J'avais entendu ( certainement et vous aussi ) parler de ces boules végétale lors d'une rencontre entre amis maquettistes dans une exposition mais personnes autour de moi ne l'avait mis en application.
Je me suis lancé après la cueillette sur les doux rivages méditerranéen  et vais vous expliquer comment faire des touffes d'herbes mais aussi avec les fibres synthétiques .

Ceux sont des boules de déchets d'algues appelées aussi pelote de mer, après un petit tour sur la plage, il ne reste plus qu'à faire la cueillette.
Cette pelote de couleur brune est constituée d'une texture fibreuse, très dense, formée des restes de posidonies  qui s'accumulent sur les plages en résumé, de l'effilochage des fibres mortes de la plante qui s'agglutinent autour d'un rhizome sous l'action de la mer.



Voici mon concept qui est très simple d'emploi , rapide, avec les matériaux à utilisés ci dessous.



Il faut dans un premier temps trouver le support primordiale qui est une plaquette de comprimés, gélules, usagés ou à défaut une plaque de plastique.
Suivant l'alvéole servant de guide, elle permettra d'avoir une forme plus ou moins volumineuse en fonction de la touffe,du buisson, suivant vos désirs, cela permettra une manipulation adaptée et un meilleure stockage.
Après avoir remis en forme les alvéoles , je passe un voile de vaseline, ou du silicone en aérosol dans les alvéoles.




j'insère une goute de colle à bois hydrofuge, celle ci à l'avantage de sécher en 30 minutes et résiste à l'eau, la colle à bois traditionnelle fait aussi l'affaire.


On prépare son plan de travail, en installant une grande feuille de papier pour récupérer les déchets. Ceux ci seront jeter en fin de travail ou récupérer pour réaliser diverses herbes.

Herbes hautes
Le rhizome de la plante ( droite) est bien fourni et je sépare la quantité voulue de brindilles






Après séchage on pourra peindre ou laisser tel quel suivant la saison.


Les touffes 


je commence par déchiqueter un morceau de la pelote,


 je le fait rouler sur lui même afin d'obtenir un fagot,





 A l'aide de ciseaux, couper une extrémité, la planter directement dans la colle puis lui donner la forme voulue. Laisser sécher.



Préparer une solution eau + colle à bois très diluée. Cette solution renforcera les brins lors de toutes manipulations.
Il faut qu'au toucher les doigts ressentent une faible adhérence sans pour cela que les doigts ne restent pas coller intégralement.
La fluidité soit semblable à celle du lait pour pouvoir passer à l'aérographe.


On fait deux passage sur les touffes, après séchage on a le choix de peindre ou non les touffes.
 Une légère découpe sur l'excédent de colle sera utile pour l'installation sur le décor.

Herbes synthétiques à gauche et naturelles à droite
On peut peindre en amont la totalité de la pelote en la laissant tremper ( pour l'exemple ) dans un bain alcool ménager + vert Tamiya ou autre couleur,


 une fois que la solution est bien imprégnée, on laisse sécher l'ensemble.



Il ne reste plus qu'à procéder à la confection.... voici différent exemples


Mis en évidence sur les dioramas

 





FIN









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire