jeudi 9 février 2017

Transvaser un "aérosol"

Certains d'entre nous on souvent eut le problème après une séance de peinture de vouloir faire une retouche suite à un manquant voir réaliser un rajout de vernis, laque, etc...avec un récipient de forme cylindrique équiper d'un mécanisme, d'un gaz propulseur avec le liquide; qu'on nommera l'ensemble par défaut de langage un " aérosol" , spray, bombe.

Ma volonté était de pouvoir extraire ou plutôt transvaser une quantité infime du liquide pour pouvoir faire la retouche à l'aérographe!


Bien sur il y a la façon la plus simple, méthodique qu'est  " le pinceau " avec son propre résultat.
Ensuite il y a la méthode qui nécessite à pulvériser la peinture soit dans un récipient ouvert ( gobelet)  pour récupérer une certaine quantité ou directement dans le godet de l'aérographe pour faire la retouche.
L'inconvénient de ce process sera des projections sur le plan de travail sans compter le nuage toxique de peinture. Sans rentrer dans la parano tous les produits que l'on pulvérise ne sont pas bon pour notre organisme même en faible quantité.

Avant de parler  tutorial, il est nécessaire de faire un petit rappel sur ce qu'est une bombe d'aérosol Cela vous sensibilisera sur son emploi et votre santé.
Il est important de savoir comment cela fonctionne avec les risques qu'ils pourraient y avoir si l'on veut " bidouiller" le récipient comme je l'ai pu constater sur un blog.
Ayant travailler dans ce domaine je ferais un simple résumé.

Le récipient
La bombe est un récipient métallique ( acier ou aluminium ) sous pression serti aux deux extrémités sur lequel on installe une valve par sertissage.
Cette valve est constituée d'un mécanisme complexe munie d'un ressort et d'un tuyau plongeant. Pour qu'elle fonctionne on mettra un bouchon en plastique injecté ( il protège la valve).

Deux types différents d'embouts de valves

Dans ce bouchon "actionneur ou diffuseur" se trouve une buse qui diffusera l'aérosol.
En réalité l'aérosol c'est le liquide qui est propulsé par le gaz sous la forme de très fines particules.

 A gauche le bouchon diffuseur blanc complet nettoyé à l'intérieur, en dessous en noir la buse du bouchon gris modifié pour l'extraction.

Le propulseur
Le gaz utilisé est variable ( azote, propane, butane, fréon, etc )  certains sont interdit tel que le CFC
" chlorofluorocarbure " qui détruit la couche d'ozone.
 
Le liquide
Varié ( laque, peinture, vernis, insecticides, etc..)  possède des composants organiques volatils lesquels diffusés sont nocifs à la santé par inhalation avec souvent une pollution du lieu de travail.

La Sécurité étant une affaire de tous il est important de prendre son temps pour se protéger plutôt que d'avoir des lésions respiratoires , oculaires par la suite, de lire l’étiquetage intégralement, de suivre à la lettre les recommandations du fabriquant.
Aujourd'hui dans les commerces ont trouvent des lunettes de sécurité , des gants, des masques respiratoires jetables à différents tarifs abordables; ce qui n'étaient pas le cas dans le passé ou la sécurité passait en dernier recours.
Il ne faut jamais percer une bombe pour récupérer le liquide.
Il ne faut jamais  mettre une bombe proche d'une source de chaleur, la laisser au soleil, la jeter dans le feu même vide, risques d'explosion.
Quelque soit le contenu, ne pas jeter la bombe dans la nature, elle devra suivre la filière du recyclage ( vide ou pleine ).
Des sociétés spécialisées sont équipés pour récupérer le liquide / gaz restant.
Il faut aérer le lieu de travail, se laver les mains.

Le tutorial
Comment transvaser un liquide ou une petite quantité d'une bombe d'aérosol proprement en toute sécurité.

La méthode est simple d'emploi, seul les accessoires ci dessous sont importants pour travailler.
Il faut garder tous les différents bouchons diffuseur en sachant qu'ils ne s'adaptent pas tous sur les mêmes bombes d'aérosol à cause de l'embout en plastique de la valve.
Certains bouchons sont équiper de flexible ( qu'il faut garder ) pour travailler dans des endroits difficiles.
Ci dessous un exemple de ce que l'on peut trouver, on peut utiliser des flexibles ( bleue ) d'air comprimé, de perfusion neuf.



Une fois que l'on a référencer, préparer, son matériel de flexibles il faut un récipient adaptable à votre aérographe. J'utilise un pilulier qui a le même diamètre .



Je change le flexible par un plus court car cela une importance pour le transvasement. Le flexible original ne doit pas être jeté car il sera utilisé pour la peinture.



Voici trois branchement de bouchons/flexibles différents.
IMPORTANT
Avant d'utiliser votre aérosol si celui ci est stocké dans un endroit frais, préparer un récipient d'eau chaude tirer du robinet ( pas bouillante ), laisser tremper l'aérosol quelques minutes, secouer là pour avoir un mélange homogène, cela permettra d'éviter une peinture glaciale causé par le gaz propulseur.
Renouveler l'opération si cela est nécessaire.
 
Il faut donner des à coup sur le bouchon pour transvaser et attendre quelques minutes le dégazage du flacon , ne soyer pas presser pour vouloir peindre de suite, votre produit est inutilisable dans l'immédiat car le gaz propulseur refroidit le liquide.
Le liquide devra prendre la température ambiante.
Dans le premier exemple, pour la photo, le flexible est tenue par un adhésif


Ici le flexible avec aiguille est introduit dans le trou d'évent, les vapeurs sont évacuées grâce au flexible raccourci sinon il y aurait un refoulement au niveau du flexible 



Exemple avec la laque à cheveux


il ne reste plus qu'à conditionné dans un nouveau flacon la quantité voulue. Ce flacon sera identifié quand l'opération de remplissage est terminée.


Un autre exemple avec l'apprêt




En fin de transvasement il faut nettoyer son matériel avec le nettoyant approprier ( acétone, alcool, etc ) sans oublier les flexibles/bouchons par trempage. Avec une pipette injecter le produit de nettoyage et  laisser sécher l'ensemble.

Dégazage




Ne jeter pas vos résidus de nettoyage dans la nature ni dans l'évier mais dans un bidon identifier 
" résidus solvants ". Celui ci une fois plein suivra la procédure du recyclage dans une déchèterie.

Un bon nettoyage vous permettra d'avoir un matériel opérationnel pour un certain temps.

FIN