samedi 6 août 2016

AMX 30 B2 BRENUS

L'AMX 30B2 " BRENUS" est due dans un premier temps aux aléas de la traditionnelle programmation militaire sur le char LECLERC, sans compter les coupes drastiques budgétaires, les retards s'accumulaient.
Ce sera son ultime modernisation dans les années 1990, on ajoutera un blindage de briques réactive, un nouveau moteur, suspension renforcée ...etc


Historique
GIAT Industrie et la SNPE ( groupe ) ont développé et commercialisé une famille de blindage réactif
appelé BRENUS pour protéger les véhicules blindés y compris les chars.


En plus de développer un système de blindage réactif pour les AMX-30 B2, des systèmes similaires ont été développés pour d'autres véhicules, y compris M48, M60, T-72 et K1 et pour les véhicules blindés légers comme le M113, BMP-3 et CV 90.


GIAT Industries fournira les briques BSG2 ( ERA) pour équiper les AMX30 B2.
Les briques ( 112 ) identiques sont positionnées sur le glacis avant, autour et sur la tourelle.

Selon Giat Industries et la SNPE (qui fournit l'explosif réel utilisé dans ce système de blindage réactif), les blindage réactif sont insensibles aux attaque de petits et moyens calibre, y compris  le calibre de 30 mm .
La conception des blocs est telle qu'ils peuvent être rapidement montés et démontés suivant les conditions de terrain sans l'utilisation d'outils ou équipements spéciaux.
Constitué d'acier de très haute densité renforcé avec des plaques sandwich en kevlar, d'un poids de 10kg inclus les 400g d'explosif, ce blindage offre une protection équivalente à 400mm d'acier à 60°
développés afin de dévier les attaques de roquettes anti-chars, HEAT, APFSDS et armes de moyen calibre.

Afin de compenser le poids supplémentaire, un nouveau moteur diesel V8 diesel  RENAULT /  MACK E9 ( fabriqué aux Etats-Unis est envoyé à RVI  Limoges pour être militarisée) d'un développement de 750 CV pour 2.400 tours/minute remplace le HS110 .
il est combinée à une boîte de vitesses semi-automatique SESM ENC-200  et donne un rapport puissance / poids supérieur à 20% de la configuration d'origine.

La suspension a été renforcé, les chenilles à connecteur (DIEHL) ont été sélectionnés et le barbotin arrière modifiée.
Le poids de combat du blindé est augmentée de 1.200 kg ce qui lui donne une masse de 38.200 kg.

 Photoscope


























































 FIN

1 commentaire: