samedi 12 septembre 2015

STAP trooper

On passe de l'univers terrien à celui de Star War avec le droïde de combat B1 et son S.T.A.P.
( Single Trooper Aerial Platform ) que la plupart d'entre nous on vue dans l'épisode 1.
Ayant dès sa sortie sur le marché en 1999 , acquit la boîte, j'avais monté mon premier STAP.
Aujourd'hui il y a une autre façon de revisité le STAP.......avec un deuxième voir un troisième modèle.

La Maquette

Éditer par AMT-ERTL à l’échelle 1/6,  dans un plastique gris clair de qualité correct pour son âge avec un plan très simplifié imprimé en Chine.
Au vue de la taille des pièces, elle est  facile à monter pour les patients mais il faudra se munir de Putty pour masquer tous les joints après ponçage. Quand au débutant il faudra aussi lors du collage
faire très attention à la position des pieds sur les cale-pieds tout en maintenant le droïde debout sur ceux ci.
Ce qui n'est pas une mince affaire à réaliser du premier coup...

Les Montages

Les montages seront en parallèle car je compte profité de la sortie du prochain film pour réalisé un diorama très particulier.
Le premier a été entrepris il y a quelques années et peint à l'Alclad en aérosol,  il était temps de lui donner une nouvelle destinée " Epave"



La base est équipée de circuits imprimés


Avant d'arriver à ce stade, le support était pré-peint de couleur sable





un voile de rouille  sera déposé sur l'ensemble



en attendant sa futur destinée


Le tout est mis de côté .... le montage du second droïde se fait sans incidence particulière élément  par élément






Les membres inférieurs sont collés et se sépare facilement du corps quand aux membres supérieurs ils ne sont qu'assemblés à blanc pour les modifications à venir


La base support et la partie canon seront apprêtées en noir mat.
Par la même occasion j'ai repris mon premier modèle sur lequel j'ai fait quelques retouches






le droïd étant mise en place à chaque exposition sur son STAP posait un problème de transport et de manipulation , ce qui fragilisait l'ensemble sur le  stand



On peut voir la stature du droïd qui part en arrière , la chirurgie doit intervenir au plutôt





 il ne reste plus qu à faire la mise en forme et coller le  tout.





Voilà la position définitive collée à vie .

Le STAP trooper " version modifiée ", après étude va changer de forme et de look! L'aileron est modifié avec de la carte plastique et du putty pour combler les défauts. Une fois lisser, le tout sera  insérer sur le fuselage.



Après un montage à blanc , il ne  restera plus qu'à sceller les réacteurs par la suite



Avant de coller , il est impératif de procéder aux essais de montage pour savoir ce que l' on désire obtenir , quand au guide d’oscillation des canons il sera transformé tout en étant fonctionnel.


Le siège du droïd est créer de toute pièce




La position initiale du corps définira celle des jambes en mode allongées mais surtout l'emplacement des pédales.


Le travail de collage, de ponçage et de masquage continue




Pour la mise en place des pédales de  nombreux essais de montage sont nécessaires mais la difficulté résidera à construire de toute pièce un support de pédale  aérodynamique .



La solution viendra avec les ailes de queue d'un avion au 1/48 mais comment les faire tenir pour cela? J'utilise la colle 21 achetée dans une exposition à Saulieu ( 21 ) en 2013, à l'occasion Mr Casu Danilo
m'avait offert un petit sachet d'une poudre blanche cristalline qui vantait son efficacité de rebouchage pour le bricolage sans faire une pression
Aujourd'hui cette poudre à un nom "  magicdust 21" et " colle 21 " sont représentées dans les salons de maquettes.
Comme certains me l'ont fait  remarquer ce n'est qu'une colle cyanoacrylate ! Certes mais son avantage par rapport aux autres, c'est d'être anaérobie c'est à dire qu'elle ne sèche pas immédiatement +- 1h voir plus ) sauf par légère pression pour qu'elle opère.
Après des essais concluant dans la maquette, je peux dire que le produit est à la hauteur de ce que je pensais.

Voilà ce que l'on peut faire avec ces deux produits

choix du support
Après le collage des plaques de blindage


l’excédent de carte plastique sera découper


Le rebouchage commence par étape successive dans l'ordre "colle", poudre, "colle", poudre....jusqu'à la hauteur désirée




Le support qui fait office de déflecteur est collé et rigidifié par deux cornières pour être couvert de
" magicdust".



au final on obtiendra un travail plus élaborer, aérodynamique et fluide........
un léger ponçage viendra peaufiner la soudure.


L'aileron arrière sera collé et travaillé avec l'ensemble colle 21 et Magicdust


Les pédales sont fixées 


L'apprêt noir revêt le STAP

 


La base sera recouverte d'un sol désertique et rocailleux


Rochers en cours de séchage
 Le STAP sera dans un premier temps avec cette référence de couleur avant d'être reprise avec les différentes teintes de rouille







Les rochers sont à leur tour peints



Une configuration des 2 modèles terminés





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire