lundi 3 août 2015

ZSU 23-4

Le ZSU ( Zenitnaya Samokhodnaya Ustanovka ) 23-4 est un Anti-Aérien automoteur introduit dans l'armée soviétique en 1964, il est issu d'une course aux missiles anti-aériens entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique.
Ces missiles conçus pour atteindre des cibles à moyenne et haute altitude obligèrent les avions ennemis à voler à très basse altitude. Pour palier à ce manque  l'armée américaine mettra le M42A1 Duster , système anti-aérien avec deux canons de 40mm monté sur châssis M41.

 Le ZSU 23-4  (remplaçant  les doubles canons de 37mm ) sortira et sera opérationnel cinq ans avant la sortie du M163 Vulcan et sera vendu dans de nombreux pays.
Le Shilka ( nom d'un fleuve russe )  est construit sur une base de PT76 et il est conçu pour engager tous  types d'aéronefs volant à basse altitude mais il peut aussi traiter les cibles au sol. Les différents conflits ont démontrés l'efficacité de la puissance de feu fournie entre 800-1000 coups minutes.
La tourelle est équipé de 4 canons automatiques de 23mm refroidis par liquide, à l'arrière un radar ( repliable) de surveillance et d'acquisition. Il est équipé d'un système anti-incendie et NBC.
L'équipage est composé de 4 hommes.
L'évolution du  ZSU depuis sa mise  en service:
              ZSU 23-4V (1969)
              ZSU 23-4V1 (1971) nouveau système de contrôle de tir
              ZSU 23-4M1 (1972) amélioration du radar
              ZSU 23-4M2 (1978) Optimisation du tir contre les cibles  au sol
              ZSU 23-4M3 (1978) Nouveau système d'identification ami-ennemi, amélioration du radar, télémètre laser, nouveau système de contrôle de tir
              ZSU 23-4M4 (1999) Nouveau dispositif de vision, amélioration du radar, meilleur transmission, rajout de 2 missiles sol-air Igla
              ZSU 23-4 Donets ( version ukrainienne ) tourelle améliorée, deux missiles sol-air Strela-10
              ZSU 23-4MP Biala ( version polonaise ) nombreuses améliorations avec un rajout de missile  anti-aérien Grom.

 La Maquette
c'est une vieille référence de Dragon , malgré son âge elle offre toujours des occasions pour la mettre en évidence dans des dioramas .
 Le Plan est fidèle au montage et la qualité du plastique est correcte pour son âge


 grâce à la photo-découpe la finesse des détails donneront un petit plus,

Le Montage 
L'ensemble châssis et train de roulement est vite monté sans embûche particulière


 L'assemblage de la chenille patin par patin est au début facile mais par la suite cela nécessite de la patience pour les non initiés

Le capot moteur est découpé


  montage de l'ensemble





 Fabrication de la grille moteur




fabrication de la plage de protection moteur




 

 



Les tuyaux de refroidissement des canons sont mis  en place ainsi que les cache flammes


 Les câbles électriques sont branchés sur le radar




la reprise s'est effectué sur la caisse avec la photo découpe



et fabrication d'un élément en laiton qui manquait dans la photo découpe






 Le montage des patins par patins en plastique fournis dans la boîte est assez fragile malgré la colle

L'apprêtage de l'ensemble avant la mise en peinture








Il y a des jours ou une petite pièce se perd au fin fond du méandre de l'atelier  quand on ne s'y attend pas; ce qui peut compromettre le montage pendant un certain temps voir définitivement .


Heureusement qu'il y à le moyen d'y remédier avec une fabrication maison en résine de la pièce


 La phase vieillissement touche à sa fin avec lavis et différents pastels







                                                                       FIN

 







 .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire