dimanche 23 août 2015

les Pneus



Au fil des différentes vues de montage et de réalisations qui sont souvent superbes à travers les expositions , sur le net, sur les forums il y a le détail qui tue!      Le pneumatique.

Si certains sont passés maître de rendre les pneus corrects avec la peinture adaptée, il y a les novices qui ne pensent pas qu'un pneu n'est pas aussi brillant que cela peu l'être dans la réalité avec une  ligne de moulage parfaite.

Aujourd'hui je traiterais le sujet pour rendre l'apparence identique à un vrai pneu sans rajout de peinture ou autre produit.

1 / Le pneu des véhicules au 1/35

Quelque soit la volonté de réaliser un pneu neuf avec les dessins ou un pneu dit "d'occasion" ayant servi en campagne, il faudra impérativement supprimer la ligne de moulage.
Attention :
Sur " les pneus d'injection plastique" il faudra poncer légèrement la ligne de moulage avant de les peindre.
Sur "les pneus résine" , pour ceux qui font du retirage il faut poncer l'originale avant de couler son silicone. Cela parait idiot mais il arrive parfois de se  trouver avec des pneus résine avec une belle ligne de moulage.
Sur "les pneus vinyle -caoutchouc" il faudra enlever les amorces de moulage et ensuite poncer la ligne.
Dans un premier temps il faut un axe de diamètre identique au pneu sur lequel les pneus puissent

 tournés facilement. Sur la photo on peut voir l'évolution du travail .
Il y a deux méthode de ponçage:
a/ manuelle par roulage sur  le papier de verre

 ou pneu par pneu
c'est un procédé assez long mais pour ce qui ne sont  pas outillé, le résultat final sera identique.
Ensuite les flancs du pneu devront subir le même sort.
b/ mécanique à l'aide d'une ponceuse à variateur sur vitesse réduit.

Le pneu tournera sur son axe jusqu'au ponçage "désiré" idem pour les flancs sans trop appuyer sur l'outil, plus on exercera une pression forte plus le risque de chauffe sur le caoutchouc sera conséquent même à petite vitesse.
Le but est d'enlever cette pellicule brillante pour avoir un aspect caoutchouteux et prenant soin de laisser les détails visuels du pneu. La technique est d’affleuré légèrement le caoutchouc en prenant son temps
Un nettoyage avec un chiffon imbibé d'essence F enlèvera la poussière et rendra l'aspect plus net
Voilà ce que cela donne à la lumière du jour.
Ces pneus iront sur une épave
Il ne reste plus qu'à les vieillir au moment voulu.
Bon ponçage à tous
et surtout pour les amateurs pensez à mettre des lunettes de sécurité et des gants

2/ Pneumatique civil au 1/24

 Traitant plusieurs sujets à la fois, comme promis voici comment réparer et vieillir les pneus d'une vieille Citroën Heller.
En effet vue l'âge de cette maquette en piteux état, le temps à travailler sur la qualité  du caoutchouc, rien est  impossible.



Dans un premier il s'agit de coller les pneus à la cyanolicrate

à gauche le pneu neuf collé et à droite poncé pour supprimer le point de colle



 Pour supprimer les traces de colle il s'agit de procéder comme précédemment dans l'article "b"
toujours à petite vitesse


 
Après ponçage vous constaterez que l'on ne voit plus la jointure de colle. Pour accentuer le camouflage de la réparation les pneus seront passés aux pigment pour donner un aspect encore plus réel.





voilà le résultat



 Pour avoir ce résultat j'ai utilisé ces produits


 Dans l'ordre suivant :
P035 ( panzer grey ) + le fixatif suivit après séchage du P039 ( industrial city Dist ) ,  mettre quelques pointes de P022  ( Ashes white ) et pour termine fixer le tout avec le fixatif  .
Pour savoir si les pigments tiennent, passer le doigt légèrement sur le pneu  et si des traces de pigments subsistent passer une couche de fixatif.
Le  résultat final



3/ pneu au 1/12
....
A SUIVRE....



Merci de penser à la lire la charte et référencer le tuto lors de votre travail